BREST.MEDIASLIBRES.ORG

Site collaboratif d’informations locales - Brest et alentours

Chroniques du bord de l’amer

|

« Ce texte est adressé à toutes les personnes qui détournent pour profits personnels nos indispensables outils de lutte élaborés au fil du temps. À toutes les personnes qui instrumentalisent nos combats pour régler leurs comptes interpersonnels. »

Décryptage féministe de pratiques qui confondent plus ou moins volontairement "radical" et "venimeux"...

A lire en intégralité sur infokiosques.net

Sommaire

  1. Déconstruction mon amour !
  2. Le privé est politique…
  3. De mesures en démesure
  4. Tu fais de la merde, mais ne le prends pas personnellement…
  5. L’entre-moi rêvé
  6. The purest you are, the better you get…
  7. Jouons avec les mots
  8. Le théâtre de l’opprimé-e…
  9. Je suis moi, suivez-moi aussi !
  10. Scoop !

1 – Déconstruction mon amour !

On est tous et toutes tellement déconstruit-es. On a tous et toutes tellement réfléchi, analysé, décortiqué, traqué les failles de nos pensées et sentiments construits que toute trace de spontanéité n’est plus possible aujourd’hui. C’est très net, on s’élève contre l’universalisme, tare dont tout soc’dem’ basique se réclame, en revanche on est tous et toutes polyamoureux-ses, non jaloux-ses, non possessif-ves, pro-sexe, anarchistes ou assimilé-es, végétarien-es a minima, végétalien-nes pour les meilleur-es d’entre nous et pratiquant-es BDSM ou au moins ouvert-es à l’idée. L’universalité des militant-es de base de nos milieux ne dérange absolument personne.

Pour ceux et celles qui ont le malheur de ne pas entrer dans ce moule, attention les dégâts. Du regard méprisant de base au bitchage généralisé, tous les coups sont permis. Que la norme de la sacro-sainte déconstruction soit si étriquée et ne laisse place qu’aux plus fort-es ou opportunistes (au choix) d’entre nous ne questionne pas grand monde. Entre déconstruction et destruction il y a un truc très con qui se produit hélas bien souvent : la tendance au dédain et au trashage gratuit de toutes les personnes qui s’échappent un peu de nos nouvelles normes, malgré le soin qu’on apporte au déni d’existence de toute forme de norme dans nos communautés.

Dans d’autres sphères, c’est ce qu’on appelle l’élitisme mais chez nous c’est un gros mot bien sûr. Ainsi, il faudrait que chaque personne qui s’intéresse un minimum aux causes pour lesquelles nous sommes supposé-es lutter soit, en début de parcours, aussi déconstruite que ce qu’on attend d’elle sous peine d’être détruite. De fait, le cadre de confiance n’existe jamais vraiment et donne la sensation malaisée de ne pas savoir ce qu’il faut penser, dire ou faire au risque d’être tricard en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Une simple blague peut donner lieu à un fanzine, un simple aveu de manque de culture militante à une AG. Ça donne envie de militer y a pas à dire…

Lire la suite sur infokiosques.net

proposer complement

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Brest.mediaslibres.org ?

Brest.mediaslibres.org est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact brest chez mediaslibres.org