BOURRASQUE-INFO.ORG

Site collaboratif d’informations locales - Brest et alentours

A lire ailleurs

Contrôle social - politiques sécuritaires

[ États-Unis ] Ni garde nationale ni couvre-feu n’arrête la révolte – 30 et 31 mai 2020

Dans de nombreuses villes du pays, les émeutes se sont poursuivies durant tout le week-end des 30 et 31 mai, les flammes et les fumées de la révolte arrivant jusqu’aux portes de la Maison Blanche, à Washington. Le couvre-feu a été décrété dans au moins quarante grandes villes. La Garde nationale, l’armée de réservistes destinée à la défense du territoire, a été mobilisée dans pas moins de 24 états pour renforcer la police et protéger les pompiers, mais sans parvenir à enrayer les destructions et les pillages, qui se sont déroulés un peu partout, notamment à Boston, Philadelphie, mais aussi à Chicago, San Francisco et à Seattle. Depuis le début des émeutes, la police a procédé à au moins 4400 arrestations allant des accusations de « pillages », de « blocage de la circulation » à celle de « non-respect du couvre-feu ».

Contrôle social - politiques sécuritaires

Etats-Unis : Les feux de la révolte se propagent – « Nous n’avons rien à perdre, seulement nos chaînes » – 29 et 30 mai 2020

Vendredi 29 mai à Minneapolis, pour la quatrième nuit consécutive, des centaines de personnes sont de nouveau descendues dans les rues contre la police, bravant ainsi le couvre-feu entre 20h et 6h décrété un peu plus tôt dans la journée. La révolte s’est propagée à d’autres villes des Etats-Unis, notamment en Californie et à New-York.

Contrôle social - politiques sécuritaires

Minneapolis, Etats-Unis : Nuits de rage contre la police et le système qu’elle protège – 27 et 28 mai 2020

La rage explose en ce moment dans les rues de Minneapolis, après qu’un homme noir de 46 ans a été tué par les flics lundi 25 mai. Les premiers affrontements ont eu lieu le lendemain dans la soirée, avec des caillassages contre les flics et le commissariat de la 3e circonscription. Mais c’est dans la nuit de mercredi 27 au jeudi 28 mai que la situation est devenue incontrôlable, avec des pillages et des incendies qui se sont propagés dans toute la ville. La garde nationale a été appelée en renfort et des flics en arme se sont positionnés sur les toits des bâtiments.

Contrôle social - politiques sécuritaires

Meurtres et mensonges d’État : la police française a tué au moins 12 personnes durant le confinement

Durant ces 2 mois de confinement, si un certain nombre de violences policières ont pu être dénoncées grâce aux images et aux révoltes dans les quartiers populaires et mises en lumière dans les médias, les morts liées aux interventions de la police sont restées dans l’angle mort. Malgré un article publié le 20 avril sur cette situation, largement relayé et suivi de tribune, aucun média national n’a titré sur ces morts. À la fin de ce confinement, ce sont 12 personnes qui sont mortes à cause de la police. À ce rythme, personne ne peut continuer à parler de bavures isolées. Ils s’agit de meurtres systémiques validés par l’État français.

Contrôle social - politiques sécuritaires

L’agit-prop de la pandémie.

Affiches, autocollants et graffitis du monde entier.
Article initialement publié par crimethinc présentant une liste non exhaustive d’œuvres d’art et de messages militants qui sont venus redécorer les rues désertes de nos villes en ces temps de crise sanitaire liée au COVID-19. Autant de messages passionnés qui prouvent que, plus que jamais, il n’y aura pas de retour à la normale.

Contrôle social - politiques sécuritaires

Et après le virus ? Les périls à venir.

Comment notre société sortira-t-elle de la crise liée au COVID-19 ? Est-ce que la pandémie révèle le fait que nous avons besoin d’un pouvoir étatique plus centralisé, d’une surveillance et d’un contrôle accrus ? Quelles sont les menaces qui pèsent sur nous – et comment nous pouvons nous préparer à les affronter ?
Une analyse de CrimethInc plutôt longue mais facile à lire et intéressante, tant sur les processus qu’elle met en lumière que sur les questions qu’elle soulève.

Contrôle social - politiques sécuritaires

[ACAB] La police tue encore et toujours, en Belgique et en France

Après la mort d’un homme à Béziers, vraisemblablement tué par la police municipale mercredi 8 avril, Adil, 18 ans, a été tué vendredi à Anderlecht (Belgique) dans une course poursuite avec les keufs, et Boris, 28 ans, a perdu la vie dans la nuit de jeudi à vendredi à Angoulême en tentant du fuir un contrôle routier, ainsi qu’une autre personne à Cambrai la même nuit pour la même raison.

Contrôle social - politiques sécuritaires

[ACAB] Interpellation mortelle à Bezier pour « non respect du couvre-feu »

Un homme de 33 ans est mort au commissariat de Béziers vers 23h30 ce mercredi 8 avril, après son interpellation par la police municipale pour “non respect du couvre-feu”. Il venait d’être interpellé pour non-respect du couvre-feu qui court de 21h jusqu’à 5h du matin. Il est décédé quelques instants plus tard dans les locaux de la police nationale alors que les gardiens de la paix avaient tenté un massage cardiaque et fait appel aux pompiers pour venir en aide à la victime.

Contrôle social - politiques sécuritaires

Survivre au virus - une méthode anarchiste

La pandémie ne va pas passer dans les prochaines semaines. Même si des mesures de confinement strictes parviennent à ramener le nombre d’infections à ce qu’il était il y a un mois, le virus pourrait recommencer à se propager de manière exponentielle dès que les mesures seront suspendues. La situation actuelle devrait se poursuivre pendant des mois - couvre-feux soudains, quarantaines incohérentes, conditions de plus en plus désespérées - même si elle changera presque certainement de forme à un moment (...)

Contrôle social - politiques sécuritaires

[La ZAD est morte] Alerte, risque d’action milicienne dimanche 16/02 au Rosier

D’après une source interne à « poursuivre ensemble », il est possible que les citoyennistes et les appelos tentent d’expulser les habitant.e.s du rosier sud demain dimanche 16 fevrier à 11h. Cela fait suite à des pressions depuis des mois pour récupérer cette ferme détruite et réoccupée, et où il reste toujours une dalle constructible.

Contrôle social - politiques sécuritaires

« Et CAF dans ta face ! » : quand la CAF menace les allocataires en colère

Fermeture des guichets, augmentation du nombre de vigiles, numéro payant, lettres de menaces aux allocataires... À la CAF tout est bon pour se débarrasser des CAFards à grand renfort de coups de pressions. Un exemple des petites exactions quotidienne de la CAF contre les précaires...
Un matin de septembre à 8H45...
Après 3 mois de suppression injustifiée du RSA, et après pas moins de 5 tentatives infructueuses de faire avançer son dossier en se rendant seule à la CAF, une allocataire se présente au (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

Publiez !

Comment publier sur bourrasque-info.org ?

bourrasque-info.org est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact bourrasque-info chez protonmail.com